Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

La CAMVS facilite le financement des travaux de rénovation

le - - Immobilier

La CAMVS facilite le financement des travaux de rénovation
© DR

La Communauté d'agglomération de Melun Val de Seine soutient une nouvelle fois la rénovation, et relance le dispositif d'aide « Mon Plan Rénov' », à destination de ses 20 communes.

La Communauté de Melun Val de Seine (CAMVS) relance Mon Plan Rénov', un dispositif d'aide à la rénovation de logements lancé en 2011. Mon Plan Rénov' s'adresse aux propriétaires, occupants ou bailleurs d'un logement issu du parc privé.

Qu'il s'agisse d'améliorer la performance énergétique du logement, de l'adapter à la vieillesse ou au handicap, Mon Plan Renov' permet de cumuler les subventions de l'État et celles de l'agglomération. Ces aides (de l'Agence nationale de l'habitat, du Conseil régional, des caisses de retraites…), sont accordées selon l'ancienneté du logement, l'occupation, la nature ainsi que le montant des travaux.

De fait, le changement des fenêtres, les travaux d'isolation par la toiture ou la mise en accessibilité du logement peuvent être financés de 60 à 80 % par ces aides, avec un plafond de 20 000 euros. En cas d'éligibilité du projet de rénovation, le Point rénovation info-service du Mée-sur-Seine met à disposition des opérateurs, afin de préparer la demande de subvention auprès des partenaires financeurs.

L'opérateur désigné aura pour mission de délivrer des conseils, une estimation sur les gains énergétiques, ainsi qu'une étude sur la faisabilité financière du projet. Le coût de l'intervention sera remboursé dès les travaux effectués, dans le cadre du dispositif Mon Plan Rénov'.

Ce « coup de pouce » est destiné à poursuivre les efforts initiés en 2011 par l'Anah, dont le programme d'intérêt général « habitat indigne et performance énergétique » signé par l'Anah, l'État et la CAMVS a pris fin le 9 octobre 2015.

Selon la CAMVS, entre 2011 et 2015, Mon Plan Rénov' a permis de rénover plus de 340 logements. Plus de 2,7 millions d'euros d'aides publiques ont été versés, dont 557 000 euros par la communauté d'agglomération, couvrant en moyenne 56 % du montant des travaux. Ainsi, 1 euro de subvention accordé a engendré 9 euros de travaux pour les entreprises sollicitées. Enfin, 83 % de ces entreprises étaient seine-et-marnaises, et 48 % d'entre elles étaient originaires de la CAMVS.

Contact : Point Rénovation Info Service : 01 64 09 12 72

S'agissant des travaux de rénovation, les propriétaires de logement ont la possibilité de se procurer une carte de thermographie aérienne en mairie, sur présentation d'un justificatif de propriété.



Le Moniteur de Seine-et-Marne

Journal d’annonces légales, judiciaires et administratives

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux annonces judiciaires et administratives.
Abonnement Affiches Parisiennes› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide