Conférence "France – USA : si deux constitutions vous étaient contées"

le - - Droit

Conférence "France – USA : si deux constitutions vous étaient contées"
© DR - "Scène à la signature de la Constitution des États-Unis", peint par Howard Chandler Christy en 1787.

Le lundi 18 septembre prochain se tiendra, dans le nouvel auditorium du Palais de Versailles, une journée de conférence dédiée à l'histoire constitutionnelle franco-américaine.

Avocats et professeurs d'Histoire politique, de droit et de philosophie du droit français, anglais et américain, reviendront sur les deux textes fondateurs, leurs influences, similitudes et différences, ainsi que sur la présence de Paris dans la fondation des États-Unis. Ces échanges auront également pour thème la pensée constitutionnelle américaine au regard des Lumières et du droit civil français.

À l'occasion de cette journée, le professeur Nicholas Cole de l'Université d'Oxford présentera plus amplement ses travaux menés dans le cadre du « Quill Project » et son projet d'ajouter à ses sources documentaires les négociations constitutionnelles et statutaires des assemblées révolutionnaires françaises.

Co-organisée par le « Quill project » du Collège Pembroke de l'Université d'Oxford, le Center for Constitutional Studies de l'Université de la Vallée d'Utah, l'International Center for Law and Religious Studies, avec le soutien du Château de Versailles, de l'Institut Vergennes et de Libertas Constitutional Consulting, cette journée sera animée en français et en anglais.

Les débats se dérouleront autour de trois tables rondes. La première est intitulée "Les constitutions américaines et françaises : influences, similitudes et différences", la deuxième "Montesquieu, les Lumières et la pensée constitutionnelle américaine", tandis que la dernière sera consacrée à une analyse en droit comparé des divergences dans l'histoire sur "la liberté religieuse en France et aux Etats-Unis".

Cette conférence est ouverte à toutes les personnes susceptibles d'être intéressées par le sujet (avocats, historiens, associations, étudiants, etc.). Les inscriptions sont à remplir en ligne sur www.libertascc.com/tours avant le 13 septembre. Les tarifs sont de 150 euros par personne, 75 euros pour les fonctionnaires, universitaires ou associatif, et de 25 euros pour les étudiants.

A propos du « Quill project »

Fondé par le professeur Nicholas Cole auprès du Pembroke College de l'Université d'Oxford, le « Quill project » est une plateforme d'études et de recherches dédiée au processus de création des textes fondateurs du monde moderne (constitutions, traités, systèmes juridiques) inspirés des révolutions américaine et française.
Plus d'information sur le site quillproject.net.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide